Accueil évolution MONDE     Evolution en ITALIE      


COVID-19: évolution du nombre de personnes décédées en ITALIE



Nos données proviennent directement de l'université Johns Hopkins, qui centralise toutes les données COVID-19 provenant des différents pays de la planète
Nos graphs sont mis à jour en temps réel.



Voici l'évolution du nombre de décès pour cause de CORONAVIRUS en Italie:

italie Graphique 1.gif
Le lissage est une technique qui consiste à réduire les irrégularités et singularités d'une courbe en mathématiques. Pour visualiser les tendances et pour limiter les erreurs liées au comptage, il faut lisser les données (la courbe en orange)

L'Italie avait été un des premiers pays touchés par l'épidémie de COVID19.
Fin mars et début avril, il y a eu jusqu'à 900 décès par jour.
La décrue fut rapide en avril et en mai.

Dans le sillage de l'Espagne et de la France, l'Italie a subit sa 2ème vague.
Cette 2ème vague a été aussi haute que la 1ère vague en Italie.


Nous avons effectué une étude sur ce que les italiens font actuellement comme recherche sous Google.
Avant même de contacter un médecin ou de faire un test, les internautes qui pensent avoir le COVID-19 font des recherches sous google et se renseignent sur les différents symptômes.

Analyser les mots tapés sur le moteur de recherche Google et leur fréquence, c'est donc avoir une indication sur la présence du Virus dans la population: c'est un indicateur avancé, qui permet d'estimer, avec 2 à 3 semaines à l'avance, combien de personnes seront en réanimation dans les hôpitaux.

Bonne nouvelle: il n'y a pas de hausse du nombre de recherches ces dernières semaines.
Il ne devrait donc pas y avoir de hausse majeure du nombre de décès ces prochaines semaines.


Par contre, toutes les régions d'Italie ne sont pas concernées de la même manière.

Dans quelles régions d'Italie les habitants font-ils actuellement le plus de recherches sur la perte de goût ("perdita di gusto") ?
Piemont, Vallée d'Aoste et Pouilles arrivent en tête

googletrends_it.png



A côté de chaque région, une valeur. Cette valeur est un indice compris entre 0 et 100.
Plus l'indice est haut, plus le nombre de requêtes Google sur la perte de goût est importante.
Le calcul tient compte du nombre d'habitants dans la région; et même mieux: il tient compte du nombre total de requêtes Google saisies dans la région, par jour.
100 est la valeur maximale.