Accueil évolution MONDE     Evolution en Belgique      


COVID-19: évolution du nombre de personnes décédées en Belgique



Nos données proviennent directement de l'université Johns Hopkins, qui centralise toutes les données COVID-19 provenant des différents pays de la planète
Nos graphs sont mis à jour en temps réel.



Voici l'évolution du nombre de décès pour cause de CORONAVIRUS en Belgique:

belgique Graphique 1.gif
Avec 300 décès COVID-19 par jour lors du pic de l'épidémie début avril, ce pays de 11 millions d'habitants fut le plus touché au monde.

Heureusement, la décrue fut très rapide. Cet été, il y avait moins de 10 décès quotidien en Belgique.
Le fait qu'il n'y ait pratiquement plus eu de décès COVID-19 cet été en Belgique est bien la preuve que les chiffres de décès du coronavirus ne sont pas surestimés: pourquoi ils auraient été surestimés en mars/avril et pas surestimés cet été ?

La 2ème vague a débuté le 29 septembre en Belgique; mais dès le 10 novembre la décrue a débuté.
La Belgique est actuellement un des rares pays d'Europe où la pandémie est en régression
La Belgique est en train de devenir un exemple pour tous ses voisins.

Quelles sont les prévisions pour les prochaines semaines ?

Avant même de contacter un médecin ou de faire un test, les internautes qui pensent avoir le COVID-19 font des recherches sous google et se renseignent sur les différents symptômes.
Analyser les mots tapés sur le moteur de recherche Google et leur fréquence, c'est donc avoir une indication sur la présence du Virus dans la population: c'est un indicateur avancé, qui permet d'estimer, avec 2 à 3 semaines à l'avance, combien de personnes seront en réanimation dans les hôpitaux.

Le graphique ci-dessous représente un indice (compris entre 0 et 100) qui nous indique le nombre de recherches sur Google, par les internautes belges francophones, sur la perte de goût (données récupérées via l'outil Google Trends).

belgiquetrends.gif

Bonne nouvelle: cet indice a été au plus haut le 25 octobre, et depuis il baisse.
Cet indice étant en avance de 2 à 3 semaines avec le nombre de décès, le nombre de décès quotidien va continuer à baisser au moins jusqu'à début février.







Explication: Google Trends est un outil issu de Google Labs permettant de connaître la fréquence à laquelle un terme a été tapé dans le moteur de recherche Google.
L'analyse des recherches effectuées par les internautes permet d'observer précisément les inquiétudes et interrogations de la population.
Le service affiche une courbe représentant l'évolution du nombre de recherches du terme en fonction du temps. La courbe n'indique pas un nombre de recherches absolu mais une proportion entre 0 et 100, où 100 représente la quantité maximale d'utilisation du terme dans la période et le lieu définis.